Les figures de l’ombre, d’après une histoire vraie.

En octobre 2018, j’avais suivi un film de Théodore Melfi avec mon père. Sorti en 2016, le film s’intitule : <<Les figures de l’ombre.>> J’avoue que c’était mon coup de cœur cette année-là. C’est un film qui me parle directement car il épouse ma philosophie de vie : ON EST TOUS QUELQU’UN¹.

À ce jour, je reste marqué par ce film et c’est un plaisir de vous partager mon analyse le concernant.

I- DESCRIPTION DU FILM Les figures de l’ombre :

C’est une histoire dramatique de 2h7mins réalisée par Théodore Melfi et produite par les Sociétés de production Fox 2000 Pictures, aux Etats-Unis. Dans ce film, on nous parle de trois (3) brillantes scientifiques qui ont payé le prix pour marquer leur temps par leur destinée. Deux ont excellé dans leurs carrières professionnelles pour le compte de la NASA, respectivement, Kathérine Coleman Jonhson en tant que calculatrice humaine et Dorothy Vaughan en tant que responsable du département de calculs informatiques. Quant à Mary Jackson, elle a réalisé son rêve d’être la première Afro-Américaine ingénieure en aéronautique.

II- ETUDE DE PERSONNAGES : Nous retrouvons dans le film Les figures de l’ombre trois (3) types de personnages :

– Les personnages principaux.

Dans ce film, les personnages principaux sont constitués de Taraji P. Henson (dans le rôle de Kathérine Coleman Jonhson) , Octavia Spencer (dans le rôle de Dorothy Vaughan) et Janelle Monae (dans le rôle de Mary Jackson).

– Les personnages secondaires.Il s’agit de Kevin Costner, Kirsten Dunst et de Jim Parsons.

– Les figurants.

III- ANALYSE DE LA TRAME DÉVELOPPÉE DANS Les figures de l’ombre :

Ce film raconte le destin extraordinaire des trois (3) scientifiques afro-américaines qui ont permis aux Etats-Unis de prendre la tête de la conquête spatiale grâce à la mise en orbite de l’astronaute John Glenn. Maintenues dans l’ombre de leurs collègues masculins et dans celle d’un pays en proie à de profondes inégalités, leur histoire longtemps restée méconnue est enfin portée à l’écran.

Il est dit de ces femmes qu’elles voulaient changer leurs vies, elles ont changé l’histoire.

À cette époque, la NASA avait connu un gros problème de calcul déterminant les trajectoires du programme Mercury et de la mission Apollo 11 vers la Lune en 1969. Un exploit qu’avait déjà accompli les russes. Les américains avaient donc un réel défis à atteindre dans le domaine scientifique, et c’est Kathérine Coleman Jonhson qui avait résolu le problème. D’une mère célibataire qui voulait juste travailler pour s’occuper de sa famille, elle est devenue une légende mise en avant dans ce film.

IV- INTERPRÉTATION DES CONTEXTES :

Les figures de l’ombre nous peint une époque très houleuse des États-Unis comprise entre les temps forts de la ségrégation raciale et le combat des noirs y relatif.

Les trois (3) afro-américaines étaient conscientes que le combat qu’elles menaient n’était plus le combat de chacune, mais plutôt celui de toute une race. Elles devaient toute leur force et dévouement à elles-mêmes d’abord (pour leurs rêves personnels), ensuite à leur communauté et enfin à la postérité.

Dans ce film, il est aussi question de parité ou d’égalité homme-femme dans le milieu professionnel. Le fait que les trois (3) scientifiques étaient brillantes irritait l’ego de certains hommes qui ne souhaitaient pas les voir conquérir la première place.

V- POURQUOI LE TITRE Les figures de l’ombre :

Il faut souligner le fait que ce titre rappelle directement le livre dont il est la représentation cinématographique : LES FIGURES DE L’OMBRE, un roman (poche) de Margot Lee Shetterlyelle paru le 07 février 2018. Cette auteure est la fille de l’un des premiers ingénieurs noirs à avoir travaillé à la NASA.

À mon humble avis, le titre de ce film fait aussi référence à ces trois (3) dames scientifiques. Tel que décrit dans la trame, Kathérine Coleman Jonhson, Dorothy Vaughan et Mary Jackson ont perduré sous l’ombre de leurs collègues masculins à cause de leur couleur de peau.

Par ailleurs, il nous rappelle tous les exploits accomplis par des noirs qui représentent eux aussi Les figures de l’ombre, à l’instar de : Powel Johnson qui a inventé les lunettes de protection et la chaise à bascule; Joseph Dickinson qui a inventé le piano mécanique; Granville T. Wood qui a inventé l’antenne parabolique; etc… La liste est évidemment non exhaustive. Toutes ces personnes brillantes ont longuement vécu à l’ombre de l’histoire avant d’être mis en avant notamment dans les livres tel que INVENTEURS ET SAVANTS NOIRS².

VI- AVIS PERSONNEL :

De toutes les trois protagonistes, Kathérine Coleman Jonhson m’intéresse le plus car sa grâce est particulière. C’était une brillante mathématicienne. Non ! Je veux dire, elle avait un don pour les calculs ! Une personne surdouée. Sa présence à la NASA bouscula les codes car son potentiel dans les sciences exactes n’avait d’égal à son époque.

L’appréciation de mon père (avec qui j’avais suivi le film) m’avait marqué. Il s’exprimit en ces termes :


<<Il existe des personnes qui par leur potentiel font montre de la grâce qu’elles ont reçu: celle de vivre leur passion à fond. C’est une sorte de communication avec Dieu. Kathérine ici est un génie qui a les pieds sur Terre mais la tête dans l’espace. D’où elle est une bénédiction pour la NASA à cette époque>>.


Ainsi, ce qu’il faut retenir essentiellement de ce film c’est que nous sommes tous nés avec un potentiel quelque soit notre couleur de peau ou notre race. Nous devons manifester de la considération, de l’estime et de l’amour envers tous. La notion de l’égalité n’est pas en laisse dans cette courageuse démarche. Pour emprunter le titre d’une des chansons de Michael Jackson, j’ose dire : nous sommes tous égaux peu importe le fait que nous nous définissons en tant que Black or White.

VII- RÉFÉRENCES :

1- ON EST TOUS QUELQU’UN est un livre de Juvénale OBILI paru en mai 2022 aux éditions Cana en France, 7€.

2- INVENTEURS ET SAVANTS NOIRS est un livre de Yves Antoine paru en 2016 aux éditions L’Harmattan, 178 pages.

Juvénale OBILI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *