Quand un rêve devient partagé : INCEPTION.

I- Description du film:

Inception est un film du célèbre réalisateur américano-britannique Christopher Nolan âgé de 52 ans. Il est le réalisateur, scénariste et producteur de ce film à succès animé par des acteurs talentueux tels que: Léonardo Dicaprio, Joseph Gordon-Levitt, Helliot Page, Tom Hardy, Ken Watanabe et Marion Cotillard.

Ce film qui dure 02h30mins est un thriller de science-fiction américano-britannique sorti en 2010. Les acteurs principaux sont Cobb et Mal: un couple passionné du <<rêve partagé>> ayant expérimenté plusieurs niveaux de ce monde crée dans le subconscient de chacun d’eux. Alors que Mal, la femme, voulant à tout prix rester dans le rêve pour y vivre éternellement, Cobb, son mari, désire se réveiller dans la réalité pour retrouver sa vie réelle et les enfants issus de leur mariage. En effet, la passion du couple était de créer et de développer les différents niveaux de rêves jusqu’à aller jusqu’au dernier niveau appelé : les limbes. C’est le niveau dans lequel vit éternellement sa femme qui s’est donnée la mort dans la vie réelle croyant continuer le rêve partagé.

 

Afficher l’image source
La toupie représentant le totem de Mal. Dans le film, le totem est un instrument qui permet au rêveur de différencier le rêve de la réalité, de savoir s’il est dans le rêve d’un autre et de garder l’idée sur la réalité.

 

Comment est décrit le rêve partagé dans le film?

Etant une science fiction, Christopher Nolan nous emmène dans une Amérique où l’expérience du rêve partagé est possible. Il s’agit d’endormir un individu, et faire participer à son sommeil deux ou plusieurs personnes en même temps par une substance chimique, avec un mécanisme qui permet le réveil d’un sujet en danger dans le rêve. en effet, il ne s’agit pas seulement de dormir, mais il s’agit aussi de créer des rêves dans lesquels sont bâtis des mondes dans le subconscient de l’individu.

On peut donc avoir accès au subconscient d’une personne dans le but de lui voler ou lui soutirer des informations qu’il a enfui en lui. Des informations qu’il redoute ou considère comme moins importantes.

II- Etude de personnages:

Nous retrouvons dans ce film trois types de personnages: les personnages principaux, les personnages secondaires et les figurants (autrement appelés par les projections de la personne qui rêve dans le film). Parmi ceux-ci, Cobb et Arianne sont ceux qui m’ont beaucoup inspiré.

Arianne est une jeune étudiante en Architecture. Très brillante, elle fait partie de l’équipe de Cobb comme une bâtisseuse de l’environnement, des immeubles, des appartements et leurs niveaux dans le rêve qui fait l’objet de ce film: un rêve qui détermine le retour définitif de Cobb à la réalité auprès de ses enfants et la séparation définitive d’avec l’esprit de Mal, sa femme.

Cobb est un brillant architecte qui a longtemps expérimenté la technologie du vol des rêves. Le choix de Léonardo Dicaprio comme l’un des acteurs principaux vient sublimer encore le film car il joue bien le rôle de Cobb avec beaucoup de profondeur et de calme: ce qui rend le personnage mystérieux et familier à la fois.

III- Analyse de la trame développée dans INCEPTION:

Il faut avoir regarder ce film du début jusqu’à la fin pour comprendre que sa trame est axée sur deux histoires:

  • Cobb et sa femme Mal.

Il s’agit d’une histoire d’amour intense entre un homme et une femme qui se sont promis de vivre éternellement l’un à côté de l’autre. Ayant tenté l’expérience avec la technologie du rêve partagé dans les temps et les espaces crées par eux-mêmes, la femme a perdu l’idée de la réalité. L’homme ayant gardé cette idée souhaite y retourner. Alors, il fouilla et vola l’idée de la femme de rester dans ce monde utopique pour la remplacer par une idée de rêve continuel dont le passage d’un monde à un autre est conditionné par la mort. Etant revenu dans la réalité, la femme subit un malaise psychologique qui la contraint à l’idée de rechercher toujours l’éternité loin des turpitudes de la vie réelle. Elle se donna donc la mort au prix de son rêve. Cobb rangé par cette situation se voit obligé de quitter sa ville et abandonner ses enfants pour se sauver de la justice qui le soupçonnerait sans doute d’avoir tuer sa femme vu que celle-ci de son vivant avait déclaré être en danger auprès de son mari. Pour payer le prix de son retour, il doit travailler pour Saito, un homme puissant et influent qui lui a donné la mission de fouiller dans le subconscient d’un jeune qui s’apprêtait, selon le monde des affaires, à devenir l’héritier de toute une multinationale. Sur le plan économique, cette société ne devait pas exister pour les intérêts personnels de certains hommes d’affaires tels que Saito. Mission accomplie avec beaucoup de difficultés, mais l’aide de Arianne, la jeune architecte, a été très utile à Cobb. Saito ayant aussi participé au rêve partagé, une fois dans la réalité, il honora sa parole vis à vis de Cobb. Celui-ci accompli son idée la plus chère et secrète: revenir à la réalité pour retrouver ses enfants et avoir le souvenir apaisé de sa femme Mal.

  • Le rapport père et fils entre un grand homme d’affaire et son unique fils.

Il s’agit d’une relation étroite entre un père et son unique fils. Ce dernier n’ayant pas suivi les traces de son père en terme d’ambition dans les affaires, il a toujours été considéré comme une déception pour celui-ci. Par ailleurs, pendant que le monde des affaires est alerté par l’état critique du père, le fils est de plus en plus curieux de découvrir l’idée réelle que son père a de lui et si son testament lui laisse le contrôle de la multinationale ou pas. La réponse à cette incertitude va être connu à leur derniers instants ensemble. Mais il n’est pas le seul à vouloir la découvrir. D’où la mission que Saito confia à Cobb et son équipe.

Ce film a quatre aspects : mental, intellectuel, spirituel et psychologique.

Le thème de l’amour évoqué dans le film est compris dans deux sens: l’amour fusionnel et expressif entre Cobb et sa femme, ainsi que l’amour inexpressif ou non dit entre le jeune héritier et son défunt père.

IV- Interprétation des contextes:

Dans ce film, Christopher Nolan nous fait voyager avec un récit palpitant qu’il a si bien écrit. Il y a plusieurs scènes dans le film qui évoque des idées bien précises telles que celles-ci:

  • Dans son rêve, Cobb fait découvrir à Arianne son monde. Le paysage était décrit comme suit: la mer, les vieux immeubles effondrés, un ciel obscur, une atmosphère agitée et une température morose. Ce tableau est peint expressément dans le film pour décrire le monde intérieur (le cœur) de Cobb: la mer représente ses pleures, sa désolation et sa culpabilité. La cité détruite représente le vide et le désespoir dans son cœur. Ses enfants qui apparaissent partout (les projections¹ de ses rêves) représentent le fil d’espoir qui lui reste dans sa vie. Et si ses enfants le hantent c’est parce que dans son subconscient et sa conscience, l’unique et seule idée simple est celle de retrouver ses enfants, puisqu’il s’agit toujours d’une idée simple pour bâtir un monde (un rêve qui devient une réalité pour celui qui le crée).
  • La représentation continuelle de l’esprit de Mal dans tous les niveaux de rêves de Cobb démontre son amour pour elle et la culpabilité due à sa mort. Cela démontre aussi le caractère fusionnel de leur relation. De par leur expérience commune sur le rêve partagé, Cobb et Mal avaient crée un pacte d’amour, de confiance et de l’éternité.
  • La jeune architecte dans le film représente Cobb lui-même: elle est excellente et créative plus-que lui car son personnage est comme un support de conscience et de réalité pour Cobb, son autre côté qui lui rappelle la réalité et l’aide à guérir de sa culpabilité.

Ce film a quatre aspects : mental, physique, spirituel et psychologique.

Le thème de l’amour évoqué dans le film est compris dans deux sens: l’amour fusionnel et expressif entre Cobb et sa femme, ainsi que l’amour inexpressif ou non dit entre le jeune affairiste et son père.

V- Pourquoi le titre INCEPTION ?

Du latin <<inceptio>> qui veut dire le début ou le commencement, on peut s’imaginer que Christopher Nolan a voulu nous partager ce qu’il pense d’un nouveau monde où le rêve peut être partagé grâce à une technologie futuriste qui ose établir les liens entre des domaines qui sont bien distincts: l’onirisme, la chimie, l’architecture, le feux (un faussaire) et l’espionnage industriel. Donc, INCEPTION comme l’annonce d’un monde purement utopique qui peut être vécu en parallèle du monde réel. Un monde qui pourrait venir dans des temps indéterminés.

VI- Avis personnel:

On peut se conforter à l’idée que ce film n’est que pure science fiction. Puisqu’il ne s’agit que d’une idée à laquelle on croit, on peut aussi se conforter à l’idée que ce film fait état d’un monde existant. Le réalisateur Christopher Nolan nous fait non pas seulement une projection de ses imaginations et illusions, mais aussi des choses qui existent déjà ou pourraient exister. En ce sens, le film INCEPTION devient le terme qui cache un message subliminal.

VII- Références:

1- Les projections sont des personnages qui caractérisent les souvenirs du rêveur.

Juvénale OBILI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *